Christian Horn dévoile les avantages offerts par l'intelligence artificielle dans les véhicules.
Christian Horn dévoile les avantages offerts par l'intelligence artificielle dans les véhicules.
Sponsored

Commande vocale en voiture: que nous réserve l'avenir?

L'ingénieur Christian Horn évoque le développement de la commande vocale chez Mercedes-Benz et comment celle-ci devient de plus en plus une assistante et compagne à la fois personnelle et empathique.

Monsieur Horn, à quoi ressemble la commande vocale en voiture aujourd’hui et comment va-t-elle évoluer?
Les générations précédentes de notre système se sont concentrées sur un dialogue naturel, qui ne nécessite plus de parler sur un ton spécifique. La prochaine étape est de créer un compagnon numérique avec quatre caractéristiques principales: il doit être naturel, individuel, empathique et proactif. A l'avenir, l'assistant vocal de la voiture sera capable de déduire et d’apprendre des informations.

Par exemple, si je dis «Il neige!», le système mettra le chauffage plus fort et activera les essuie-glaces?
Et ce n'est pas tout: l'idée est que le système fasse des propositions de manière proactive en fonction du contexte.

Jusqu'où cela peut-il aller?
L'objectif est que le véhicule Mercedes-Benz de demain connaisse son conducteur ou sa conductrice comme jamais auparavant. L'assistant virtuel embarqué améliorera et enrichira la vie de notre clientèle, dans la voiture, mais aussi dans d’autres domaines. Prenons un exemple concret: si vous êtes en retard à un rendez-vous inscrit dans votre calendrier, le système peut proposer de se connecter pour vous directement depuis la voiture.

Selon quels critères développez-vous des fonctionnalités électroniques pour Mercedes-Benz?
Tout d'abord, il y a les fonctions existantes que nous perfectionnons en permanence. Notre fonction «Just Talk», par exemple, permet de parler simplement à la voiture sans avoir à dire à chaque fois «Hey Mercedes» comme c'était le cas avant, ce qui apporte beaucoup plus de confort à notre clientèle.

Et comment créez-vous des fonctionnalités inédites?
Pour ce faire, nous avons mis en place un processus d'idéation qui a fait ses preuves. La question centrale est la suivante: qu'est-ce qui apporte un réel avantage à nos clients? Nous nous basons ensuite sur les fonctions existantes qui sont déjà très utilisées. Nous testons les versions bêta avant de les lancer sur le marché, comme nous le faisons par exemple depuis juin 2023 avec les fonctionnalités ChatGPT dans près de 900'000 véhicules aux Etats-Unis.

Le système reconnaît-il ma voix pour régler automatiquement le siège et les rétroviseurs?
Nous avons déjà proposé une authentification par reconnaissance vocale. Elle fonctionnait très bien, mais les chiffres nous ont montré qu'elle était peu utilisée. Aujourd'hui, ma voiture me reconnaît grâce à la caméra du poste de conduite, à la saisie d'un code ou à mon empreinte digitale. Et oui, la position du siège et d'autres paramètres personnels sont alors automatiquement sélectionnés.

La machine s'adapte-t-elle à l'humain? Est-elle capable d'apprendre?
Oui, car nous travaillons avec une IA pouvant être entraînée. Nous apprenons à connaître le comportement des conducteurs grâce à l’utilisation du système multimédia MBUX et à leurs routines. Nous utilisons ces connaissances pour entraîner et développer la commande vocale à l’aide de l’IA, par exemple pour développer une voix plus émotionnelle, qui peut avoir différentes façons de parler et un ton plus empathique. Cela permet à l’utilisateur de parler plus facilement à la voiture.

L'interview complète

Lisez l'intégralité de l'interview avec Christian Horn dans le magazine en ligne de Mercedes-Benz.

Sponsored

Ce contenu publicitaire a été réalisé par Mercedes-Benz (Suisse) AG et produit par le Commercial Publishing, le département de Content marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia. La responsabilité des contenus (mots, images) et des liens externes incombe à Mercedes-Benz (Suisse) AG.